Roger Pradier transforme la matière par sa volonté créative. De sorte à dépasser les enjeux physiques.

D’une structure forte et massive qu’est le métal, ses réalisations donnent à voir des contours voluptueux. Le métal inspire souplesse et élégance, le tout paré de matériaux précieux. L’obsidienne, l’albâtre, l’or ou encore le bronze viennent sublimer la naissance même de la structure. Ses techniques créatives sont hissées au rang de son imaginaire. La torsade devient l’icône de sa collection, une forme sophistiquée et attachante. Pour Roger Pradier, pas de bloc, pas de volume massif, tout est conçu de telle sorte à ce que la matière se libère du poids qui pourrait lui être attribué. Cette philosophie a permis de fabriquer des pièces durables, solides et esthétiques. Toutes les courbes choisies par Roger Pradier deviennent emblématiques et uniques. Son atelier offre une diversité de formes se rattachant toutes à un esprit propre à Roger Pradier. Ses objets se fondent en famille, avec une expressivité singulière pour chaque membre tout en conservant une subtile cohérence. La matière est travaillée grâce à un ensemble de processus qui révèle toute la beauté des matériaux bruts grâce à des finitions patiemment élaborées. Le savoir-faire français des Ateliers Torsades se déploie à travers leurs lampes à poser, lampaires, appliques, consoles et tables qu’ils réalisent dans un atelier yvelinois.

Helico

La maîtrise de l’aluminium poli miroir fait de ses créations, des oeuvres. Des oeuvres telles que les conçoit Jeff Koons lorsqu’il demande à ses collaborateurs de fabriquer des sculptures monumentales reflétant le monde qui les entourent. Créer le poli miroir relève d’une performance qui redonne des pouvoirs insoupçonnés à l’aluminium. Roger Pradier ne s’arrête pas en si bon chemin. Il sait sublimer le métal, mais également les roches. L’obsidienne et l’albâtre sont travaillées, polies jusqu’à afficher leur plus beau dessein. La touche finale est posée à la venue de la lumière. Les Ateliers Torsades ont pensé à l’impact de ces pierres nobles. Elles révèlent toute leur beauté et leur singularité par la traversée des rayons lumineux. Les lampes de Roger Pradier se munissent de la parure de ces roches pour que leur destination soit surpassée par leur grâce. Elles décorent, elles expriment leur personnalité pour habiller la pièce dans laquelle elles prennent place. Il en va de même pour la console en albâtre des Ateliers Torsades qui s’éclaire de façon ingénieuse pour offrir une ambiance douce dans l’entrée ou dans le salon. Accueillant de manière bienveillante les objets pour lesquels vous la destinerez.

La plume d’Herios